Booxy

Selon Booxy, plus qu’un art, la danse est un partage.

C’est en 1994 qu’elle s’initie au Modern Jazz et aux danses de couples. Curieuse de tester autant de disciplines que possible, elle finit par rencontrer le Hip Hop en 2002 et la danse africaine en arrivant à Toulouse en 2004. Mais c’est seulement lorsqu’elle découvre le Dancehall qu’elle a une révélation. C’est dans cette musique d’origine jamaïcaine, qu’elle trouve un parfait mélange entre des sons énergiques et d’autres doux. Cette danse mêlant attitudes, flow, féminité et énergie la fait vibrer. Elle prend alors des cours un peu partout en France, en Europe, en Russie, à NYC. Mais tous les ans elle retourne « à la source » en Jamaïque, pour s’immerger dans cette culture et parler au mieux de ce qu’elle aime.

Danseuse dans le groupe « Shizzle My Nizzle » depuis sa création en 2008, qui devient sa famille de cœur, elle commence à enseigner en 2009.

Son enseignement se transmet avec énergie et sourire, abordant chaque facette du dancehall comme le « female dancehall ». Sans jamais cesser de se former, ce qu’elle désire c’est échanger ce qu’elle apprend, et partager ce qui rythme sa vie.