Céline Nogueira

Metteuse en scène, auteure, coach, comédienne, traductrice anglais-français, Céline Nogueira travaille principalement en France et à New York où elle a pris part à une trentaine de créations théâtrales et chorégraphiques.

Parallèlement à un cursus de littérature anglaise-spécialité Shakespeare à l’Université Toulouse Jean- Jaurès, elle se forme en tant que comédienne au Théâtre, la danse contact et aux pratiques somatiques auprès d’artistes et Maitres tels que Heddy Maalem, Ariane Mnouchkine, Fay Simpson, Yoshi Oida, Slava Dolgatchev, Ron Burrus.

Elève puis professeure au Stella Adler Studio of Acting de New York, elle y créé également deux pièces originales avec les acteurs en formation de la New York University Humanhattan et The Rites of Duende.

Fondatrice de la Compagnie de Théâtre/Mouvement Innocentia Inviolata elle crée Phaedra’s Love (Théâtre Le Colombier, Théâtre Les Mazades), Noli me tangere (Théâtre National de Toulouse, La Cave Poésie, Théâtre Le Ring…), Of Kings and Men (Théâtre Garonne), Barbe Bleue/Murder Ballads (Théâtre La Digue).

Metteuse en scène de la troupe de théâtre en anglais de l’Université Toulouse – Jean Jaurès, Les Sœurs Fatales depuis 2008, elle dirige cinq créations pour le Festival Universcènes : The UN Inspector, The Talking Cure, Goodnight Desdomona, The Crucible, Dunsinane, pa.tri.ar.chy -The Machine au Théâtre Sorano & Théâtre La Fabrique.

Professeure de Théâtre en anglais au Conservatoire d’Art Dramatique de Toulouse depuis 2013, elle dirige également les ateliers bilingues d’entraînement de l’Acteur de la compagnie Innocentia Inviolata.

Directrice d’acteurs elle développe les stages et Master Class d’interprétation Method Acting/Stella Adler, en France (Théâtre Le RING, HEC-Paris, Cinémathèque de Toulouse, Centre Chorégraphique James Carlès) et accompagne danseurs et acteurs sur leurs créations artistiques (Cie James Carlès, Centre Chorégraphique James Carlès, Grenier de Toulouse, Lato Sensu Museum, Centre de Développement Chorégraphique- CDC) ainsi que pour leurs auditions à l’international.

Ambassadrice du Stella Adler Studio de New York en France, elle lance avec Tom Oppenheim, directeur du Studio, le premier programme de Résidence artistique et pédagogique Toulouse/New York en 2008 qui devient en 2016 le American Theatre Project, plateforme d’échanges artistiques, pédagogiques et scientifiques autour des arts de la scène et de l’écran.

Coach elle utilise les pratiques somatiques (Yoga, technique Alexander), l’exploration imaginaire et sensorielle ainsi que la méthode d’interprétation par l’observation du comportement humain Stanisalvski/ Stella Adler pour accompagner entrepreneurs et individuels dans leur développement personnel et la transmission de leurs savoirs.

Pour la Maison de la Recherche et de la Valorisation à l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, elle crée le module de formation « Space and Body Awareness for Better Communication » et intervient également sur la gestion de conflit et l’estime de soi auprès du Lycée Pierre-Paul Riquet de Saint Orens.

Céline Nogueira accompagne également les projets amateurs comme la troupe Altiscène à St Orens qu’elle met en scène depuis 2015 (Débrayages, Martyr, Funérailles d’Hiver, George Kaplan et met en scène en 2013-14 au Lycée OZENNE le projet multilingue pour le Label National Centenaire de la Première Guerre Mondiale qui reçoit le Premier Prix Festiv’ Midi Pyrénées.

Interprète anglais-français pour les stages de Technique Stella Adler et Lucid Body de Fay Simpson en France depuis 2010, elle a par ailleurs traduit le livre de Fay Simpson The Lucid Body, A Guide for The hysical Actor.

Auteure, son solo théâtral Noli me tangere/ne me touche pas (Editions INDIGO- Côté femme, 2012) est actuellement traduit en 6 langues et fait partie du Programme de Traduction à La Sorbone Nouvelle.

Elle écrit par ailleurs pour le Journal Culturel Intramuros, le Huffington Post, ou L’Express. Céline Nogueira est Membre du Groupe de recherches sur les Créations au Féminin GRADIVA.