DANSEUSE CHORÉGRAPHE CLASSIQUE ET CONTEMPORAIN

Artiste chorégraphique

–  C.N.D.C. Angers

–  Dispense du Diplôme d’état de danse classique et de danse contemporaine

–   Agrément ministériel « Danse à l’école »

–   Personne ressource pour formations de formateurs « Danse à l’école », « Danse et sciences »

– Après une formation en Danse Classique, puis en Danse Contemporaine auprès du Groupe de Recherche Chorégraphique de Carolyn CARLSON   (Opéra de Paris),  de chorégraphe  au Centre National de Danse Contemporaine à Angers, alors sous la direction du chorégraphe américain Alwin NIKOLAïS, elle crée  la Cie Matabiau, tout en faisant quelques incursions en tant que danseuse au sein  d’autres cies de danse.

– Actuellement, elle participe à la création et à l’interprétation de spectacles art et science des « Chemins Buissonniers » dont « Danse avec les Signes », fresque poétique sur les écritures avec un calligraphe de lumière (lightpainting) et une  doctorante neurolinguiste, et  anime une conférence dansée sur « l’énergie en danse » en compagnie de 4 danseuses. Elle intervient, dans ce cadre, dans des écoles, auprès d’enseignants et futurs enseignants, pour des pratiques amateurs, en collaboration avec des chercheur(e)s.

–    Parallèlement à ses activités de danseuse – chorégraphe ellemène des actions pédagogiques (ateliers de danse, interventions en milieu scolaire, à l’Université Toulouse Le Mirail, stages, formations).

– Autres :

* Elle participe à des colloques, conférences (CCSTI « Science-Animation », Muséum d’Histoire Naturelle de Toulouse, Université Toulouse le Mirail), improvisations, bals contemporains.

* Elle est associée à « Improvisto », collectif de danseurs et de musiciens improvisateurs.

*Elle anime une conférence sur  Nikolaïs et l’expérience d’Angers (formations à l’Université Toulouse Le Mirail) ou sous forme de conférences – dansées (I.S.D.A.T. /C.E.S.MD. Toulouse, Université Toulouse Le Mirail) …) et diffuse cet enseignement auprès d’enfants, et auprès de jeunes danseurs au sein de la cellule chorégraphique du centre James Carlès.

* Elle anime des stages dans son studio à la campagne et en extérieur dans la nature durant l’été.

* Elle organise des évènements dans son village, dans le but de créer des rencontres avec la population locale et de faire découvrir différentes formes de danses avec la culture qui y est associée.