Conférences – Ateliers

Black Lives Matter


Jeudi 25 octobre 2018 – 18h00
Librairie Terra Nova

Présentation de Black Lives Matter par Norman Ajari. Le renouveau de la révolte noire américaine de Keeanga-Yamahtta Taylor (Marseille, Agone, 2017, traduit de l’américain par Célia Izoard).

La poétique du corps politique comme point de vue


Samedi 27 octobre 2018 – 18h00
Librairie Ombres Blanches (3 rue Mirepoix)

Entretien de Zora Snake avec Muriel Plana (UT2J) et Chloé Dubost (UT2J, ENS) autour de la poétique du corps politique comme point de vue

Envisager la portée foncièrement politique de la musique et de la danse africana, en Afrique et aux Caraïbes, comme puissance de résistance et d’affirmation d’une identité africaine


Lundi 29 octobre 2018 – 9h30-12h30
Centre culturel – Théâtre des Mazades

  • Achille Mbembe : Philosophie de la musique et politiques de la divination dans les systèmes africains de pensée
  • Elsa Dorlin : Phénoménologie de la résistance/chorégraphie de la puissance : de l’archive des corps à corps au syncrétisme de l’autodéfense caribéenne
  • Rita Segato (Université de Brasilia) : An Exercice of Reciprocal Exegesis : What Africa tells the West in Brazil

Lundi 29 octobre 2018 – 15h00 – 17h30
Centre Culturel – Théâtre des Mazades

Achille Mbembe : Corps dansant, corps possédé

Avec la participation de :
– Eliza Cristina Ferreira (UNILAB), « Nombril du monde. Semba et subjectivité »
– Eliza Cristina Ferreira et Cleber Daniel Lambert (Universidad da Integraçao da Lusofonia Afro-brasileira), « Philosophies de la terre : corps dansants, culture populaire et décolonisation de l’université »
– Saïda Naït-Bouda, De la quête initiatique à la création

Matinée : Focus sur la relation entre l’Afrique et l’Europe, à travers la question migratoire et les productions imaginaires du contact colonial et esclavagiste

Après-midi : Première rencontre autour de l’africanisme haïtien


Mardi 30 octobre 2018 – 8h30  – 12h30
Centre culturel – Théâtre des Mazades

  • Mehdi Alioua (Université internationale de Rabat), Les migrations africaines à l’épreuve de la frontérisation européenne : de l’errance organisée à la consistance cosmopolitique ?
  • Jean-Christophe Goddard (UT2J), « Ce que le Noir connaît du monde blanc ». Afro-anthropologies des Blancs
  • Bernardo Montet, en dialogue, Entretien sur l’africanité partagée de Robyn Orlin, Bernardo Montet, etc.

Mardi 30 octobre 2018 – 14h00 – 17h00
Centre Culturel – Théâtre des Mazades

  • 14h00 – 16h00 : Saïda Naït-Bouda : Approches contemporaines des danses de transe en Afrique du Nord (El Hâl)
  • 15h00 – 17h0: Jhon Picard Byron (Université d’Etat d’Haïti) : Un certain africanisme haïtien. L’usage de l’Afrique dans la Revue des Griots.

RENCONTRE

Mardi 30 octobre 2018 – 16h00
Librairie Ombres Blanches (3 rue Mirepoix)

Rencontre avec Achille Mbembe, animée par Hourya Bentouhami

Journée consacrée à la pensée décoloniale africaine et afro-descendante depuis l’oeuvre et l’action de Frantz Fanon jusqu’aux luttes et aux théories contemporaines américaines. Hommage à Fabien Eboussi Boulaga décédé le 13 octobre 2018.


Mercredi 31 octobre 2018 – 9h00  – 12h00
Centre culturel – Théâtre des Mazades

  • Marc Maesschalck (Université Catholique de Louvain),Contre-identités décoloniales. De Fanon à Escobar.
  • Norman Ajari (UT2J), Afro-décolonial

RENCONTRE

Mercredi 31 octobre 2018 – 18h00
Librairie Terra Nova  (18 rue Léon Gambetta)

Rencontre avec Rita Segato (autrice de l’Oedipe noir), animée par Hourya Bentouhami

Journée consacrée aux Caraïbes avec un focus sur Haïti. Histoire de l’esclavage, religions afro-américaines aux Caraïbes et au Brésil, état des sciences sociales aux Caraïbes


Jeudi 1er novembre 2018 – 8h30  – 13h00
Université Toulouse 2, Maison de la Recherche, amphi F417

  • Laënnec Hurbon : L’esclavage et son héritage dans les Amériques
  • Jean-Yves Blot : Le Voodoo haïtien, quelles clés anthropologiques ?
  • Dénètem Touam Bona : Le pays en dehors : corps et territoires utopiques des Amériques noires
  • Léna Blou : Bigidi’Art : un pied de nez à l’Histoire ou un art ? 

Jeudi 1er novembre 2018 – 14h00-17h30
Université Toulouse 2 – Maison de la Recherche

  • Laënnec Hurbon, Jean-Yves Blot et Marc Maesschalck (salle E411) : Les sciences sociales et la décolonisation de la Caraïbe
  • Rita Segato (salle E412) : Decolonial critique avant la lettre : State and patriarchy underminded in the Afro-Brazilian religious codex
  • Elsa Dorlin (amphi F417) : Éthiques et politiques martiales des corps : mémoires des combats et arts d’autodéfense afro descendants (Antilles-Guyane)

Matinée : Actualité des danses noires contemporaines
Après-midi : Retour sur les mouvements migratoires en Afrique


Vendredi 2 novembre 2018 – 8h30-12h00
Centre Culturel – Théâtre des Mazades

  • Germaine Acogny : Qui suis je ? Dans le monde de la danse en Afrique ?
  • Elise Van Haesebrock : #Psaume2 entretien avec James Carlès
  • Table ronde autour de Germaine Acogny, avec James Carlès, Snake Zobel et Elise Van Haesebrock : Politiques des danses noires

Vendredi 2 novembre 2018 – 14h00-17h30
Théâtre des Mazades

  • Mehdi Alioua : Migrations, frontières et consistance cosmopolitique : capter une Afrique en mouvement
  • Bénédicte Rosine Bidjek Song (UCL), « Apprendre à faire corps »

Matinée en anglais sur l’esthétique de la danse et la décolonisation afro-américaine
Après-midi sur l’africanité entre pessimisme et futurisme


Lundi 5 novembre 2018 – 8h30-12h30
Université Toulouse 2 – Maison de la Recherche, amphi F417

  • Nelson Maldonado Torres : Notes about Fanon, Decolonial Aesthetics, and Dance
  • Dénétem Touam Bona (écrivain) : L’esprit de la forêt. Esquisse d’une cosmo-poétique du refuge.

Lundi 5 novembre 2018 – 14h00-17h30
Université Toulouse 2 – Maison de la Recherche

  • Nelson Maldonado Torres (salle E412) : Discussion about « Outline of Ten Theses on Coloniality and Decoloniality »
    Avec la participation de :
    Manuel Tangorra, La colonialité comme catastrophe métaphysique et le concept de « violence absolue » dans la pensée de Franz Fanon
  • Norman Ajari (salle E411) : Afro-pessimisme
    Avec la participation de :
    Raphaël Cahen (UT2J), Figure de l’aïeule. Esclave et fabulation critique chez Saidiya Hartman

Journée sur les héritages des résistances des esclaves: la danse maloya à la Réunion et le marronnage


Mardi 6 novembre 2018 – 8h30-12h30
Université Toulouse 2, maison de la Recherche, amphi F417

  • Françoise Vergès : Maloya pour la liberté
  • Hourya Bentouhami : Le geste et la parole : l’archive impossible des corps marrons ?
  • Florence Boyer : La danse maloya, un paradigme de créolisation
  • Bintou Dembèlè : Conférence dansée, hall 4ème étage

Mardi 6 novembre 2018 – 14h00 – 17h30
Université Toulouse Jean Jaurès – Maison de la Recherche

  • Françoise Vergès et Hourya Bentouhami (salle E411) : Féminisme politique décolonial
  • Florence Boyer (salle E412) : La danse maloya/ maloya contemporain

Journée sur le théâtre, la danse et la transe comme mise en jeu des négritudes en Afrique (Nigéria) et à la Martinique


Mercredi 7 novembre 2018 – 8h30-13h00
Université Toulouse 2, maison de la Recherche – salle D29

  • Nadia Yala Kisukidi : « Miracle grec » et « Egypte philosophique » : l’historiographie philosophique et le fétiche de l’origine
  • Lionel Arnaud : Entre Négritude et Créolité : (ré-)interprétations philosophiques et usages politiques des danses Danmyé-Kalennda-Bèlè en Martinique
  • Christiane Fioupou : Danse et transe dans le théâtre nigérian
  • Thomas DeFrantz : What is black dance ? What can it do ?

Mercredi 7 novembre 2018 – 14h00-17h30
Université Toulouse 2, maison de la Recherche

  • Nadia Yala Kisukidi (salle D29) : Le corps noir : race, mémoire et symbole
  • Lionel Arnaud (salle E412) : Négritudes, corps et résistances au XXIe siècle
  • Christiane Fioupou (salle E411) : La transe dans le théâtre et la danse africaines

Matinée sur l’oeuvre de l’écrivain congolais Sony Labou Tansi
Après-midi sur les luttes afro-descendantes en Colombie et au Brésil, pour la Terre et contre l’extractivisme, pour les droits et contre la violence policière dans les favelas


Jeudi 8 novembre 2018 – 9h00 – 12h00
Université Toulouse 2, maison de la Recherche, salle D29

  • Projection de « Je ne suis pas vivant mais poète », film documentaire sur Sony Labou Tansi de Julie Peghini suivie d’un échange avec la réalisatrice et Nicolas Martin-Granel.
  • Retour sur « Machin la Hernie » avec Jean Paul Delore et Dieudonné Niangoné

Jeudi 8 novembre 2018 – 13h00 – 18h00
Université Toulouse 2, maison de la Recherche, salle D29

13h00-16h00 : Luttes afro-colombiennes pour la terre 

  • Maria Mercédes Campo : Luttes anti-patriarcales et anti-racistes à l’intérieur des mouvements sociaux
  • Lina Alvarez : Traditions critiques et Proceso de Comunidades Negras
  • Projection du documentaire d’Attilio Bernasconi : Tierra Negra. Viaje en territorio Afrocolombiano

15h00-18h00 : Mouvement des mères dans les favelas de la périphérie de Rio

  • Projection de Nossos Mortos Têm Voz (Nos morts ont une voix) de Fernando Sousa et Gabriel Barbosa

RENCONTRE

Jeudi 8 novembre 2018 – 18h00
Librairie Terra Nova (18 rue Léon Gambetta)

Rencontre avec Ali Benmakhlouf, animée par Cédric Molino

Journée de synthèse sur les philosophies africana et les chorégraphies africana


Vendredi 9 novembre 2018 – 8h30-13h00
Université Toulouse 2, maison de la Recherche, salle D31

  • Lewis Gordon : Philosophy and Decolonization in African Philosophy
  • Ali Benmakhlouf : La validation du savoir : d’Averroès à Léon l’Africain
  • Funmi Adewole : Choregraphy Africana and the philosophies of storytelling
  • Kehinde Ishangi : Exploring functionnal anatomy through the Dunham tecnic

Vendredi 9 novembre 2018 – 14h-17h30
Université Toulouse 2, maison de la Recherche

  • Ali Benmakhlouf (salle E411) : Ibn Khaldun : Penser la civilisation à partir de l’Afrique du Nord
  • Lewis Gordon & Norman Ajari (amphi F417) : An Introduction to Africana Philosophy

RENCONTRE

Vendredi 9 novembre 2018 – 18h30
Librairie Terra Nova (18 rue Léon Gambetta)

Rencontre avec Abdourahman Waberi, animée par Anne Coignard