DANSEUR, CHORÉGRAPHE, PROFESSEUR CONTEMPORAIN

Installé à Paris en 1984, Paco Dècina, napolitain d’origine, fonde sa compagnie Post-Rétroguardia deux ans plus tard. En 1987, il reçoit le prix chorégraphique de la Ménagerie de verre avec Tempi Morti. Suivent une trentaine de créations parmi les plus importantes, sitons Ciro Esposito Fu Vincenzo en 1993, Mare Rubato etInfini en 1996, Neti Neti en 2000 et Soffio en 2003.

Après une résidence de 4 ans au Théâtre de la Cité internationale, il crée Fresque, femme regardant à gauche en 2009. C‘est à Chartres puis à la Biennale du Val de Marne qu’il présentera Non Finito. Depuis 2012, il travaille de nouveau en région parisienne où il tisse des liens privilégiés avec le Théâtre 71 scène nationale de Malakoff et le Théâtre Brétigny – scène conventionnée du Val d’ Orge.  Il y présentera respectivement Précipitations et Arthur, deux pièces chorégraphiques et musicales. Paco Dècina façonne des pièces épurées et harmonieuses, tout en sensualité mystérieuse, impulsées par une vibration intérieure, aspirant le spectateur dans un univers autant physique que mental.