COMPOSITEUR ET METTEUR EN SCÈNE

Pierre Rigal travaille  en tant que réalisateur de vidéo-clips et de documentaires, comme Balade à Hué pour France 3 et installe des dispositifs vidéo pour la CIE 111. En 2003, il fonde la compagnie Dernière minute, conçoit et interprète sa première pièce, le solo Érection, co-mise en scène par Aurélien Bory.

En 2005, il est interprète du chorégraphe Ariry Andriamoratsiresy pour Dans la peau d’un autre. En 2006, il crée en collaboration avec Aurélien Bory Arrêts de jeu au Théâtre National de Toulouse. Il est aussi collaborateur artistique d’Aurélien Bory pour ses créations : Taoub, Les Sept Planches de la ruse, Sans objet et Géométrie de Caoutchouc. En 2007, dans le cadre de Comme un été, il présente au Théâtre National de Toulouse, La mort est vivante, une installation photographique.

En 2008, suite à une commande du Gate Theatre London, il crée et interprète un nouveau solo : Press. Il crée le solo de 10 minutes Que serai-je serai-je pour la danseuse Mélanie Chartreux qui devient lauréate du concours national Talents Danse Adami. En 2009, il crée Asphalte, une pièce de théâtre hip-hop pour le Festival Suresnes Cités Danse et pour la Maison de la Danse de Lyon.

Micro est présentée au Festival d’Avignon 2010 et la création finale accueillie en 2011 au Théâtre Vidy-Lausanne. Il réalise le clip vidéo Give me a light, titre tiré du spectacle Micro. Il donne régulièrement des master-class : à Séoul avec les danseurs de la Korea National Contemporary Dance Company ou avec les élèves de l’Académie Vaganova à Saint-Pétersbourg.

En 2012, il présente Standards, spectacle pour 8 danseurs hip-hop au Festival Suresnes cités danse. La version définitive est présentée dans le cadre du Festival de Marseille. Son dernier spectacle Théâtre des opérations est créé à Séoul en septembre 2012. En 2013, Pierre collabore avec Jean-Michel Ribes pour la reprise de Théâtre sans animaux et Emmanuel Daumas pour la pièce Anna.

En 2013 au Festival d’Avignon, il met en scène avec le chorégraphe Hassan Razak, Bataille, un duo réunissant sur scène ce dernier et Pierre Cartonnet, comédien et acrobate. La version intégrale de la pièce est présentée le 2 et 3 décembre à l’Hippodrome de Douai dans le cadre du festival Les Multipistes.

Le Théâtre du Rond-Point lui consacre en 2012 un festival « Rigal dans tous les sens » en programmant Micro, Press, Arrêts de jeu et sa dernière création Théâtre des opérations.