Les intervenants du stage d’été 2020 – édition exceptionnelle

Caroline Boussard - ex Cie Batsheva // GAGA + Atelier Répertoire Impro

Née en 1977 à Laval, Caroline Boussard débute la danse à Saint-Nazaire à l’age de 11 ans auprès de Nadine Husson,au sein de l’école Studio 1. Elle fera partie de la compagnie junior Azimut de 1990 à 1993. Elle poursuit sa formation au Conservatoire National Supérieur de Danse de Paris,(CNSMDP) en section danse contemporaine. C’est la qu’elle rencontre le chorégraphe israélien de la cie Batsheva, Ohad Naharin. Elle part pour l’Israël après avoir obtenu son diplôme du Conservatoire. Après deux ans passés dans la compagnie junior, elle intègre la compagnie principal en 2001 et sera interprète pour Ohad Naharin pendant 10 ans. Durant cette période, elle travaille également avec les chorégraphes Mats Ek, Sharon Eyal, Paul Selwyn Norton, Yasmeen Goder, Ronit Ziv, Yossi Berg. Elle sera répétitrice de la compagnie pour une année, et deviendra enseignante certifiée du mouvement de langage de Ohad Naharin, le GAGA. En 2009, elle quitte la compagnie et part enseigner le répertoire de Batsheva dans des compagnies à travers le monde (Finlande, Écosse, Hollande, Suède). Parallèlement a son parcours artistique, elle étudie le méthode de thérapie d’Ilan Lev. (méthode rejoignant celle de Feldenkrais) Elle collabore depuis 2010 aux projets de la dynamique troupe internationale de Maria Kong, basée à Tel Aviv.

Rob Hayden

Rob Hayden - Cie Wim Vandekeybus // Contemporain + Répertoire

Rob Hayden a été gymnaste de compétition avant de se former au théâtre et à la danse. Ensuite il rejoint Ultima Vez et travaille avec la Cie pendant 7 ans comme acteur et danseur. Depuis, il collabore avec divers artistes en Belgique et à l’étranger en tant qu’interprète et compositeur.

James

James Carlès // James Carlès Danse + RESET©

Chorégraphe, danseur, directeur artistique du centre éponyme et de la Cie James Carlès Danse & Co, il est également chercheur associé au laboratoire LLA-créatis de l’Université Toulouse Jean-Jaurès. Il explore et questionne les circulations des danses sociales dans le monde.

Adrien Ouaki

Adrien Ouaki // Contemporain

Adrien Ouaki a étudié à l’Académie Internationale de la Danse de Paris. Il en sort diplômé à l’âge de 21 ans. Il parfait ses connaissances de la danse contemporaine en participant à des workshops dans le monde entier avec de grands chorégraphes.

Ces dernières années, il a travaillé pour plusieurs compagnies et productions en France et à l’étranger : 1789 Les Amants de la Bastille de Giuliano Peparini, Ezio Schiavulli Company, au Théâtre du Châtelet avec Raphaël Boitel, au Dutch National Opera avec Itzik Galili,  le spectacle« Casse Noisette » en Belgique et dernièrement à Paris « Bo, le voyage musical » tous deux mis en scène par Giuliano Peparini.

Adrien Ouaki se prend également de passion pour la vidéos. Il réalise ses propres courts métrages comme Dust Of Life, Contact, The Line et son dernier «  Wild ». Ceux-ci seront accueillis lors de nombreux festivals à travers le monde:  San Francisco, Chili, Londres, Lisbonne, Finlande, Espagne.

The Line reçoit la récompense du Meilleur Film lors du « Bucarest International Dance Film Festival » et Wild le prix de la meilleure chorégraphie au « Utah Dance Film Festival ».

Bruno Caprioli

Bruno Caprioli // Moderne

Bruno Caprioli voit son art ainsi : « Mon travail est à mi chemin entre le moderne et le contemporain, tout en gardant bien présent le langage et l’énergie qu’amène le jazz… Un évident mélange entre minimalisme, amplitude, fluidité et attaque, sans perdre de vue mon exigence pour la sincérité des mouvements. Aujourd’hui la danse n’a plus de frontière et les styles fusionnent. Les techniques s’isolent, se mélangent, se transforment, et je n’hésite pas à voyager entre elles pour emmener à travers mon choix musical très éclectique mes élèves et stagiaires découvrir mon univers. »

Le palmarès de Bruno Caprioli :

Médaille d’Or Catégorie Jazz Professionnel : Concours Lyon Concours Montpellier

Médaille de Bronze : Concours de chorégraphie Millau 2009 et 2010

Danseur professionnel pour les Ballets Redha ( Paris ) , pour le chorégraphe Angelo Monaco, Hakim Ghorab, Zack Reece et Julia Spiesser.

Directeur de la Formation Professionnelle du danseur interprète au Millenium Dance Center.

Bruno est professeur et chorégraphe invité lors d’évènements en France et à l’étranger.

  • Intervenant l’été aux Stages de Voiron, Les Arcs, Agen, Libourne, Cagnes-sur-mer, au sein de la Formation Studio Harmonic Paris et régulièrement durant l’année sur des week-end en France et en Suisse.
  • Chorégraphe pour les Goldsinger à l’étranger : New Dehli et Udaïpur (Inde) , Bangkok (Thaïlande), etc.
Anthony Despras

Anthony Despras // Moderne

Après une solide formation auprès de l’Espace Pléiade avec Raza Hammadi et Epsedanse avec Anne-Marie Porras, Anthony Despras obtient son diplôme d’état en 2010. Il fait ensuite ses débuts en tant que danseur professionnel avec la Compagnie Natacha Crouzet.

Depuis 2011, Il enchaîne les tournées internationales avec les comédies musicales « Notre Dame de Paris » et « Roméo & Juliette » (Chine, Corée du Sud, Singapour, Japon, Russie, Turquie…).

On le retrouve notamment depuis septembre 2014 dans la comédie musicale « Flashdance », chorégraphié par Marjorie Ascione, à Paris et en tournée dans toute la France à partir de mars 2016.

En 2015, il devient chorégraphe pour deux épisodes du téléfilm « Joséphine, Ange gardien » sur TF1.

Anthony donne régulièrement des cours et stages à Paris et en province.

Saint-Louis Rhino

Saint-Louis Rhino // Moderne + Stretch

Originaire de la Martinique, il commence la danse jazz au CERMAC et avec Karl Galym, puis connaît les premières vagues du hip-hop dès 1985. Voulant sans cesse défier les limites du corps, il suit une formation de gymnaste et fait des arts martiaux (judo, karaté et viet vo dao). Dès son arrivée en France, il décide de continuer ses différentes activités en évoluant plus vers la danse. La rencontre avec James Carles et Gérard Lavie est un tournant lui permettant de se lancer intégralement dans l’univers de la danse et d’entreprendre une solide formation en classique, contemporain, jazz, africain et hip-hop.

Son style varie du funk au new-style en hip-hop, du lyrical jazz au contemporain en moderne. Il fut entre autre interprète pour Eric Castry et James Carles (Moderne/Jazz), Compagnie La Baraque (Contemporain), West Side Story et Hair (Comédie Musicale). Il enseigne aujourd’hui au Centre Chorgéraphique James Carles.

 

Karine-Gout

Karine Gout // Jazz +9 ans

Professeur de danse Jazz diplômée d’État depuis dix ans, danseuse et chorégraphe. Elle se forme en tant que danseuse professionnelle à l’école Rick Odums (Paris) et Bruno Vandelli (Cannes) et poursuit sa formation diplômante avec Géraldine Armstrong (Paris) et Irina Radikievich (Toulouse).

Elle enseigne aujourd’hui au Centre James Carles à Toulouse et intervient au sein de la formation professionnelle en technique Modern’Jazz, et est répétitrice pour les pièces de répertoire Moderne/Jazz. Son travail est basé sur l’énergie et sur l’engagement du danseur.

Comment trouver un état de danse, un dépassement de soi même à travers le mouvement… dans le plaisir et le partage ?

Eric Quilleré

Eric Quilleré - Directeur Opéra National de Bordeaux // Classique + Répertoire

A l’issue de ses études à l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris, Eric Quilleré est engagé en 1984 dans le corps de ballet de l’Opéra de Paris par Rudolf Noureev. Repéré par Maurice Béjart, ce dernier l’invite à Vienne dans la « Compagnie du 20e siècle » pour danser le ballet Wien Wien. Il est promu Choryphée (1986), puis Sujet (1988, et danse Etudes de Lander au Metropolitan Opera de New York lors de la tournée de l’Opéra de Paris aux Etats-Unis et danse également au Bolshoï en tournée. Il est finaliste du prestigieux concours de Varna. Promu Premier danseur en 1991 par Patrick Dupond alors Directeur de la Danse à l’Opéra de Paris. Eric Quilleré danse le répertoire classique et crée le pas de deux des Vendangeurs dans Giselle de P. Bart et E. Poliakov, le Bouffon du Lac des cygnes à l’Opéra Bastille (DVD Pietragalla Dupond 1992) mais aussi l’Idole dorée dans La Bayadère de R. Noureev, Frantz dans Coppélia de Pierre Lacotte, Mercutio dans Roméo et Juliette et Cendrillon de Rudolf. Noureev. Il danse également Puck dans Le Songe d’une nuit d’été de J. Neumeier,

Eric Quilleré danse aussi le répertoire néo-classique : Agon, Apollon, Capriccio et Le Fils prodigue de G. Balanchine mais également Jerome Robbins Shy Boy dans The Concert (1992/93), ou Kenneth Mac Millan Le Chant de la Terre. Il danse également le répertoire contemporain : Point In Space et Un Jour ou deux avec Merce Cunningham, Push Comes to Shove avec TwylaTharp, Sinfonietta avec Jirí Kylián. Il danse Le Sacre du printemps de Pina Bausch lors de sa création à l’Opéra de Paris puis celui de Maurice Béjart, Debussy pour sept danseurs et dans la création de Rythmes de valse de Roland Petit. Il travaille également avec Karole Armitage et Rudy Van Dantzig. .

Eric Quilleré est alors engagé comme Danseur Etoile par Pierre Lacotte au Ballet de Nancy où durant six mois il danse, entre autres, les rôles du Prince dans Giselle et le rôle-titre dans Marco Spada de Pierre Lacotte.

En 1995, avec l’accord de Brigitte Lefèvre, Directrice de la Danse à l’Opéra de Paris, Eric Quilleré partage son temps entre cette maison et le Miami City Ballet – dirigé alors par E. Villella – où il danse la plupart des ballets de Balanchine. Tout en poursuivant sa carrière de danseur, il commence à remonter des ballets pour le Miami City Ballet : Le Lac des cygnes, Coppélia, Giselle et Paquita. En 2001, il est invité par M.C Pietragalla pour monter sa version de Giselle au Ballet National de Marseille. En 2002, il est nommé Conseiller artistique pour la MBC School de Miami où il enseigne et organise des stages d’été avec les plus grands directeurs d’école de danse.

En 2003, Charles Jude lui demande de rejoindre le Ballet National de Bordeaux comme Maître de Ballet. Il collabore sur les créations de Charles Jude : Don Quichotte, Roméo et Juliette, qu’il remonte seul à Astana au Kazakstan, et aussi Coppélia qu’il remonte seul à Toulouse pour le Ballet du Capitole dirigé par K. Bellarbi.

Eric Quilleré donne régulièrement des cours et est entre autres invité à Tel Aviv en Israël (Israël Ballet) et à Florence en Italie (Ballet de Florence)

Sur proposition de Marc Minkowski, il est nommé Directeur de la danse de l’Opéra National de Bordeaux par Laurence Dessertine (15 décembre 2017). Il propose, pour la saison 2018/2019, un partenariat avec l’Opéra National de Paris et le chorégraphe Angelin Preljocaj.

Philippe Solano

Philippe Solano - Soliste Ballet du Capitole // Classique

Né à Cannes, Philippe Solano étudie la danse classique au Centre Choréa Danse de Grasse sous la direction de Claudine Andréo, une période pendant laquelle il remporte plusieurs médailles d’or dans de nombreux concours. À l’âge de 17 ans, il intègre la jeune compagnie Europa Danse où il dansera le rôle titre dans « Mercure » de Thierry Malandin, « Pulcinella » de Ana Maria Steckelman ainsi que « Parade » de Léonide Massine. Il rejoint ensuite le Ballet de l’Opéra national de Bordeaux et y dansera quelques ballets du répertoire classique de Charles Jude. Lauréat du célèbre concours international Youth America Grand Prix, il se verra recevoir des bourses d’études en Amérique du nord telles qu’au San Francisco Ballet School ainsi qu’à Jacob’s Pillow. C’est à l’issue de ces différentes opportunités qu’il se fait remarquer par Nina Ananiashvili pour intégrer en tant que soliste et à seulement 19 ans le Ballet National de Géorgie à Tbilissi. Il y dansera de nombreux rôles dans des grands ballets du répertoire tels que « Tarantella » de George Balanchine, « Casse- Noisette », « Giselle » ou « Le lac des cygnes » de Alexei Fadeyechev et aussi « Dreams about Japan » de Alexei Ratmansky. C’est en 2012 qu’il se fait connaitre du grand public en participant à l’émission télévisée La meilleure Danse sur M6 en finissant à la 2ème place. Il poursuit sa carrière de danseur chez Angel Corella Ballet à Barcelone où il fera une grosse tournée aux États Unis puis entre ensuite dans la prestigieuse compagnie du Ballet de l’Opéra National de Paris sous la direction de Brigitte Lefèvre. Deux ans plus tard, il retourne en Espagne, cette fois ci à Madrid, dans la célèbre compagnie du chorégraphe Victor Ullate et y interprètera ses grands ballets dont « Jaleos », « Samsara », « El sur », « Amor Brujo » et « Bolero ». Depuis 2015, il fait partie du Ballet du Capitole de Toulouse sous la direction de Kader Belarbi, où il sera rapidement promu Demi-soliste en 2016 puis Soliste en mars 2019. On lui donnera l’opportunité de danser des seconds rôles mais aussi des premiers rôles tant classiques que néo-classiques ou contemporains dans des ballets de grands chorégraphes comme Rudolf Noureev, Roland Petit, Angelin Preljocaj, William Forsythe, Oleg Vinogradov, Maurice Béjart, Serge Lifar, John Neumeier, David Dawson et Kader Belarbi. En parallèle de sa carrière de danseur, Philippe Solano est aussi invité en tant que professeur de danse classique dans les écoles de danse et festivals.

12

Roberta Fontana // Moderne

Professeur et chorégraphe internationale de moderne, Roberta Fontana est fréquemment invitée pour donner des masterclasses et workshops en Italie, Europe Amérique et Asie. Elle est présente dans de nombreux jurys prestigieux pour des compétitions italiennes et européennes. Elle a enseigné au “Studio Harmonic” à Paris pendant de nombreuses années.
13

Andy Da Veiga // Street Jazz + Heels

Jerky Jessy // Hip-hop commercial

Depuis l’enfance, la danse est pour lui un mode de vie, une passion. A l’âge de 15 ans, il décide de prendre des cours à l’école AMADEUS en Guadeloupe afin de perfectionner son style Hip-Hop. Dansant pour de nombreux artistes caribéens, il se tourne notamment vers la Dance-Hall.
Voulant se perfectionner, il décide d’habiter à Paris où il prend des cours de Street Jazz.
Dès lors, il donne de nombreux cours et participe également à des shows et clips vidéos en tant que danseur et chorégraphe à l’Elysée Montmartre ainsi qu’au Bataclan. Il a dansé également pour Djany (Artiste Universal Music) pour la première partie de NE-YO à l’Alhambra, JONESIC au Melty awards et bien d’autres.
Toujours dans l’apprentissage de son art, Jessy a pour but de partager son expérience ainsi que sa vision de la danse à tout un chacun.

Layo

Layo Leyre // Hip-hop commercial

Layo Leyre se forme au sein des grandes écoles de danse tant en France qu aux États-Unis , avant de lancer sa carrière. Chorégraphe, professeur ainsi que danseur international , il danse et chorégraphie aussi bien pour des chanteurs, films, festivals que des shows tv.

17

Maryne Bernard // Street Jazz

Maryne Bernard débute en autodidacte dès son plus jeune âge mais entre dans ses premiers studios à l’âge de 16 ans au Conservatoire à Rayonnement Régional de Troyes où elle suit une formation en danse Jazz et danse Classique.

Parallèlement elle se forme de manière autonome auprès de danseurs Hip Hop tels que les crews WBB et Class&X mais également en se rendant régulièrement à Paris au studio Harmonic , au Centre de danse Rick Odums , chez Choréia ou à la Juste Debout School.

En 2013 elle obtient son Diplôme D’Etudes Chorégraphique en Danse Jazz avec Mention Très Bien à l’unanimité au Conservatoire à Rayonnement Régional de Chalon sur Saône.

Entre 2011 et 2014, elle part enrichir sa danse à New York et Los Angeles durant plusieurs mois et devient porteuse de plusieurs projets vidéos danse, collectifs, événementiels, etc…

En 2014 elle décide d’intégrer le programme de la « Cellule Chorégraphique » du Centre Chorégraphique James Carlès dans le but d’entamer une recherche autour de sa matière corporelle mais aussi de comprendre le travail de composition chorégraphique, de direction et transmission et développer ses potentiels d’interprète.

 

Elle est aujourd’hui à la tête de sa propre compagnie, la Cie m.0 avec laquelle elle remporte le second prix au concours jeunes chorégraphes « Les Synodales » de Sens avec la pièce « STIMULE » en 2016.

Elle enseigne depuis maintenant plus de 10 ans.

Stéphane Mbella

Stéphane Mbella // Dancehall + Mix session +9 ans

Né le 13 avril 1984 au Cameroun à Yaoundé, il commence la danse à 12 ans par la salsa et le Ragga Dance hall. A l’âge de 17 ans, il découvre le hip-hop et décide de s’y consacrer. Il danse et évolue au sein de la Cie Dans6T depuis 2001. Vainqueur du battle international Open Sur force 2010 à Aix-en-Provence Catégorie Dancehall ainsi que de différentes battles en hip hop.

Il est danseur et co-chorégraphe pour la pièce, les « 4 vents », danseur interprète dans « Duende » ainsi qu’au festival de Gavarnie dans « Cyrano de Bergerac » dans le rôle de Monfleury.

Brissy Akézizi // Afro Beatz

Danseur interprète, professeur de danse, il est également chorégraphe et créateur du concept déposé, le Dancehall Coupé décalé, parrainé par le chorégraphe jamaïcain Orville Hall. Il est vainqueur du Big Up Kemp en 2013 et du DHI France 2014 en 2VS2.

Julie Dumas // Dancehall Gyal

Pour Julie, danser a toujours été aussi naturel que marcher. Elle commence très vite à prendre de nombreux cours de modern jazz puis plus tardivement de hip-hop. Tout en poursuivant sa formation en danses urbaines, elle intègre à 15 ans le conservatoire de Toulouse en danse contemporaine et obtient le Diplôme d’Etudes Chorégraphiques dans cette discipline 3 ans plus tard. Elle intègre la compagnie Ekymose dirigée par Jimmy Morjon et se formera en hip-hop et dancehall pour les enseigner sur l’ensemble de la région toulousaine.

Paola Pagano

Paola Pagano // Gyrokinesis

Née à Naples, j’étudie la danse à l’Académie « Lyceum » de Mara Fusco.
À âge de 17 je signe mon premier contrat à l’Aterballetto (Reggio-Emilia) sous la direction d’Amedeo Amodio, puis je quitte l’Italie pour intégrer le Ballet du Capitole de Toulouse où je deviens Première Danseuse puis Maître de Ballet.
Pendant ces 25 années j’interprète de nombreux rôles dans les ballets du répertoire classique, néoclassique et contemporain et je suis amenée à me produire sur d’autres scènes nationales et internationales en tant qu’artiste invitée.
Parallèlement à ma carrière je me forme et devient professeur de danse diplômé d’État en 1994. Plus tard je suis auditrice au Cnam en cours d’Ergonomie (niveau Master 2).

Passionnée par le mouvement, et désireuse d’accompagner les personnes dans un parcours visant à améliorer le bien-être au quotidien je décide en 2013 de me former à l’enseignement de méthodes holistiques. En 2015 j’obtient ma certification de GYROTONIC® trainer et je fonde le 1er studio dédié à cette pratique en plein coeur de Toulouse.

Entre 2015 et aujourd’hui je continue d’approfondir mes connaissances en me spécialisant dans cette discipline :
GYROTONIC® Application for Dancers,
Jumping stretching board (Specialized equipment training),
GYROKINESIS®
GYROTONIC® application for the fascial body,
Breathing course avec Juliu Horvath.
GYROTONIC® Level II program 1

En 2019 je deviens Authorized GYROTONIC® Pre-trainer et je suis de ce fait habilitée à former les personnes qui souhaitent enseigner la méthode ou qui veulent simplement en approfondir les principes fondamentaux.

« Dans un sens nous sommes tous danseurs, chanteurs et artistes. Les exercises du Gyrotonic et du Gyrokinesis permettent même à ceux qu’ont des attentes minimales de découvrir la musique du coeur et leur danse intérieure ».
Juliu HORVATH – (fondateur des méthodes)

Céline Nogueira // Yoga

Metteuse en scène, auteure, coach, comédienne, traductrice anglais-français, Céline Nogueira travaille principalement en France et à New York où elle a pris part à une trentaine de créations théâtrales et chorégraphiques

Coach elle utilise les pratiques somatiques (Yoga, technique Alexander), l’exploration imaginaire et sensorielle ainsi que la méthode d’interprétation par l’observation du comportement humain Stanisalvski/ Stella Adler pour accompagner entrepreneurs et individuels dans leur développement personnel et la transmission de leurs savoirs.

Pour la Maison de la Recherche et de la Valorisation à l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, elle crée le module de formation « Space and Body Awareness for Better Communication » et intervient également sur la gestion de conflit et l’estime de soi auprès du Lycée Pierre-Paul Riquet de Saint Orens.